UNION SPORTIVE DES BRETONS DE PARIS : site officiel du club de foot de PARIS 14EME ARRONDISSEMENT - footeo

Interview de la semaine : Luc M.

14 février 2018 - 10:04

La neige tombait sur Paris, on a pensé automatiquement à la montagne, au ski, aux alpes et donc à Luc ! Le coach de la A, ancien de Grenoble qui maîtrise la godille comme personne.

Et qui en est à sa 16è saison à l'US Bretons de Paris !!!

 

• Salut Luc ! Peux-tu te présenter en quelques mots (Prénom, date de naissance, lieu de naissance, Surnom, autre…). Même si tout le monde te connaît...

Lucio ou Lucho pour les plus courants, Kaiser également pendant quelques années, ou encore Q (prononcez « kiou ») pour un de mes coachs en minimes (U15 maintenant) en référence à la manière d’apporter un petit truc nouveau / une petite surprise lors de mes discours de cap’tain (heu, de capitoon devrais-je dire) …

Signe astral = poisson, je suis né un samedi 16 … Je vous laisse chercher pour l’année (à mon âge, on commence à ne plus la donner !)

 

• Qu'est-ce qui t'as amené à Paris et depuis quand ?

Comme beaucoup, j’ai quitté ma région avec mon bac en poche, pour poursuivre mes études sur Paris (classes prépas). J’ai ensuite eu la chance d’être admissible dans plusieurs grandes écoles, sur tout le territoire, et j’ai choisi une école d’informatique et de simulation numérique : la classe !

Bon, la hasard a fait qu’elle était basée à … Grenoble !!

Avant d’aller faire un tour à l’étranger (2 ans et demi), puis de revenir sur Paris pour mon service militaire (si, si !), et enchaîner avec mon premier CDI : putain, tout cela au siècle dernier !

 

• On sait qu'il est rempli d'anecdotes donc, Quel est ton parcours footballistique?

Tout d’abord, je tiens à m’excuser auprès des lecteurs, car d’aussi loin que je me souvienne, je n’ai jamais disputé de match officiel sur les terres bretonnes ! Sauf si l’on compte les tournois officiels de plage …. Argh … non, c’était en Loire Atlantique !  (ndlr: Mais çà compte le 44 !)

J’ai fait mes premières armes au FOM (Football Olympique Meylan), ce qui m’a permis d’écumer les terrains plus ou moins praticables de la région, notamment l’hiver où le thème du week-end était au choix « très gras » (pour ne pas dire boueux), « très blanc » (pour ne pas dire davantage adapté au ski de fond) ou « très dur » (pour ne pas dire holiday on ice, sans patins).

Quelques détections au passage m’ont permis d’être repéré par des recruteurs étrangers (à croire que les recruteurs français n’aimaient pas mon profil de joueur), et je suis parti découvrir de nouveaux championnats : l’Allemagne (Darmstadt) d’abord, puis l’Ecosse (Glasgow Finniston) !

Je déconne, sauf pour les recruteurs français, j’ai profité de mon parcours « stage / fin d’étude / débuts professionnels » pour signer à chaque fois dans le club local, et vivre de très beaux moments de football.

 

• Comment arrives-tu à l'USBP, ou plutot au FC Goéland en 2001 ?

De retour sur Paris, mon cœur encore étudiant m’a poussé à signer au PUC … où il n’y avait finalement pas tant d’étudiants que cela …

Jusqu’au jour où j’ai eu une discussion réelle et sérieuse (à la machine à café donc !) avec un certain … Minou, elle est pour toi celle-là … Patrice, aveyronnais d’origine, joueur du FC Gros & Lents (ce fameux mot de passe le lundi suivant une défaite pour dire qu’il valait mieux éviter le sujet football quelques jours), connaissant bien un certain Mich’Liebe’Dich, Dave « running man » Hamon, Bruno « Luis » La Paille.

Lequel Patrice (qui a été coach au club) m’a convaincu de venir faire un essai sur le billard du terrain n°13 du polygone de Vincennes, et profiter des infrastructures exceptionnelles du site (le prochain qui se plaint de Faber, je l’emmène faire une visite « souvenir »).

 

• En 16ans tu as connu de nombreux "épisodes" de la vie du club, que çà soit en tant que joueur et maintenant en tant que coach. Tu pourrais écrire un roman... Mais si on devait retenir quelques faits sur certains thèmes ( début de joueur, "fin" de joueur , coaching + extrasportif )

Chaque match est un épisode à part entière. Ou pour être exact, les anecdotes du match viennent s’ajouter aux anecdotes d’avant-match (même si j’ai le sentiment que c’est un poil moins animé au fil des années, quoi que …) et d’après-match (là, le niveau a toujours été très élevé !).

Parler de moi ici serait égoïste, tant le collectif a primé et continue de primer dans le club : les anecdotes ne vivent que parce qu’elles sont reprises par le collectif ! Et elles sont d’autant plus vivantes qu’elles restent orales, permettant à chacun d’y apporter sa touche personnelle :-)

 

• Quelle était ton idole de jeunesse ?

J’ai été élevé dans un milieu chrétien, donc pas d’idole, car « on n’adore que Dieu » ! ;-)

Mais, bien sûr, certains joueurs ont été sur le terrain des modèles à suivre (même si beaucoup vont devoir aller chercher les albums panini de leurs parents) : Franco Baresi pour sa science du placement au sein de la très solide défense du Milan du début dees années 90, et Matthias Sammer pour son rôle prépondérant dans le système très particulier en 1-2-6-1 du Dortmund 96 et 97.

 

• OM ou PSG? Plus sérieusement qui supportes-tu en France et à l’étranger ?

J’aime particulièrement les équipes où le collectif prime, et où il y a de la continuité dans le projet de jeu (même si cela a tendance à se perdre aujourd’hui). Ainsi, la période Coco Suaudeau à Nantes, la période Ferguson à Manchester, l’esprit actuel de la Juve et du Barça, ou encore le Sporting et l’Ajax dans leur philosophie de clubs formateurs.

 

• Tu vois qui remporter la Ligue 1 (+podium) ?

Je serai ravi de voir Grenoble bien terminal sa saison en National et accéder à la Ligue Dominos : après la période japonaise, puis la rétrogradation en CFA2 pour raisons administratives (lire « mafieuses » dans le jargon local), cela aiderait le bassin grenoblois à poursuivre son évolution dans la manière de voir le football (en plus du fait que nous maîtrisons déjà l’art de la pizza).

 

• Revenons à ton poste de "coach". Tu as grandement contribué en tant que n°1 au doublé : DH + Coupe de Paris de l'an dernier, une superbe réussite pour ta 1ère en tant que n°1 de la A, après plusieurs saisons réussis également en tant que n°1 en B (avec une montée). Quel regard portes-tu sur cette saison 16/17

A tout seigneur tout honneur, cette question est l’occasion de render un triple homage !

1. Le premier va à Ced Gautier qui m’a bien épaulé la saison passée et qui a tant et tant donné pour le club, tant sur le pré que sur le bord : il a grandement contribué à l’évolution du club, dans la lignée de ceux qui ont donné du temps pour le coaching.

2. Le deuxième va à Fanch Loarer qui a su fédérer autour de lui et faire franchir un palier au club en animant l’année du 1er titre, me laissant ainsi un bel héritage

3. Le troisième va à l’ensemble du groupe des joueurs, pour leur engagement, leur qualité d’écoute et leur capacité de remise en cause (même si ce n’est pas toujours facile … hein ?) : ces trophées sont les vôtres, ne banalisez jamais les exploits qu’ils représentent !

 

• Après la réussite insolente de la saison passée, cette saison 17/18 est plus compliquée malgré les bons résultats et une 2nde place synonyme de lutte pour le titre, et une qualification dans les 2 coupes (mouminoux & paris). As-tu des explications ? Fatigue mentale ? blessures de joueurs cadres ? Ou juste manque de réussite ?

Je ne parlerai pas de réussite insolente, même si bien sûr la pièce est parfois tombée du bon côté. Je préfère largement dire que nous avons provoqué la chance, que chacun a répondu à chaque sélection au mieux de ses qualités, que nous avons mis les bons ingrédients collectivement, footballistiquement et dans l’engagement physique : les shalalas sont à ce prix, et la réussite n’en est que plus belle.

Pour cette saison, le crédit des difficultés rencontrées en revient d’abord à nos adversaires qui mettent en place des éléments pour nous contrer : ce n’est plus un match contre les bretons, mais une occasion à saisir de faire trébucher les bretons !

Cela nous demande d’être réellement présents, tant dans l’engagement que dans le jeu, pendant 95 minutes. Une petite baisse se paie cash cette saison, ce qui n’a pas toujours été le cas lors des 2 saisons écoulées : c’est tout l’enjeu de cette fin de saison, excitante, avec un effectif de grande qualité et qui aura à cœur de le démontrer.

 

• Le 3-5-2 breton n'est maintenant plus un secret dans le Critérium, qu'est ce que tu aimes dans ce dispositif ? Et on sait que tu es un adepte du "jeu" , du "jeu" et encore du "jeu". Avec des matchs plaisants à regarder comme la dernière victoire 6-1 contre Ste Geneviève.

Ce dispositif est tout autant exigeant qu’il est plaisant. Il permet de tenir le ballon, tout en occupant tout l’espace disponible. Il nécessite aussi une communication continue, notamment en phases défensives.

Pour moi, le système de jeu doit permettre à une majorité de joueurs de l’effectif de s’éclater, car si le système pose un cadre, ce sont les joueurs qui le remplissent et en font quelque chose de beau. Le jeu est important, car c’est ce qui apporte du plaisir, aux joueurs comme à ceux qui viennent nous voir évoluer. Mais n’oublions pas les valeurs d’engagement physique et mentales qui sont un préalable au jeu.

 

• Que peux-t-on te souhaiter pour cette année sportive 2018 ?

De continuer à avoir un impact positif sur le groupe, pour se donner ensemble une chance de gagner les compétitions dans lesquelles nous sommes engagés.

 

• Dernière question : As-tu hâte de revoir les glorieux anciens aux 20ans cet été ?

Evidemment !

Il me tarde de revoir leurs frimousses, de constater avec plaisir que nos valeurs sont intactes, de célébrer, de refaire l’histoire …

Le club est là aujourd’hui parce qu’ils ont fait partie de l’aventure d’hier, qu’ils ont donné au club en s’engageant, chacun selon son temps et ses capacités, qu’ils ont beaucoup reçu aussi … C’est une superbe occasion de se le rappeler tous ensemble, et de faire vivre l’esprit de notre chère USBP !

 

 

Merci Luc !

 

 

>>> Pour retrouver les anciennes interviews, c'est ici ! <<<

Commentaires

2-2
USBP 1 / FC GRANDE VIGIE 10 jours
USBP 1 / FC GRANDE VIGIE : résumé du match 10 jours
USBP 1 / FC GRANDE VIGIE 10 jours
2017-2018 : nouvelle photo 13 jours
2017-2018 et 2018-2019 13 jours
Interview 18/19 - N°1 - Alex LD 15 jours
0-1
BOUGAINVILLE / USBP 2 18 jours
BOUGAINVILLE / USBP 2 et AM. ANTIL. DU 93 / USBP 1 : résumés des matchs 18 jours
1-2
AM. ANTIL. DU 93 / USBP 1 18 jours
2018-2019 : nouvelle photo 23 jours
2018-2019 23 jours
2018-2019 : nouvelle photo 26 jours
2018-2019 26 jours
1-6
HIYEL / USBP 2 1 mois
HIYEL / USBP 2 et JEUNES STADE ENT.S. / USBP 1 : résumés des matchs 1 mois